Canyon de Colca

Considéré longtemps comme le plus profond canyon au monde (3400m), il a été dépassé par son voisin le canyon de Cotahuasi ( 3535m). Son point culminant se retrouve à 4350m d’altitude. Alors il est bien important de s’acclimater avant d’entreprendre cette belle randonnée! Pour vous aider à vous faire une image de sa profondeur, le Grand Canyon à une profondeur moyenne de 1300m.

Il est possible de faire cette randonnée en 2 ou 3 jours avec ou sans guide. Voici l’article d’un voyageur vous expliquant son expérience de cette rando sans guide si vous avez pensé faire cette rando par vous même : http://lesglobeblogueurs.com/canyon-del-colca-vertigineux/.

La plupart des voyageurs partent d’Arequipa pour cette aventure. Vous aurez une tonne de choix pour choisir une agence. Pour notre part, nous avons fait affaire avec notre hôtel La Posada del Calcique. Le gentil propriétaire nous offrait pour un bon prix le trek sur 3 jours, soi environ 110 soles par personne. Partir à l’aventure via une agence enlève le stress de s’occuper des repas et d’avoir un endroit où dormir assuré!

Nous avons choisi de le faire en 3 jours, mais ce fait très bien en 2 jours aussi. Si vous avez des limitations physiques, vous manquez de temps ou vous revenez d’une grosse rando dans les jours précédents, il est peut-être mieux de le faire en 3 jours. Vous aurez plus de temps de repos. Si vous avez de la difficulté avec vos genoux, la descente est difficile pour les articulations.

JOUR 1

Nous sommes prêtes très tôt le matin. Très tôt. Notre transport vient nous chercher à l’hôtel à 3h30am. Le transport est en retard d’un bon 30 minutes. Il semblerait qu’il y ait quelques problèmes d’ordre mécanique. Nous partons à la noirceur car nous devons être présent à 10h à Cruz del Condor, l’endroit où nous pourrons voir les condors volés. C’est le seul temps de la journée qu’ils survolent l’endroit à la recherche de nourriture. Pas à 12h ni à 14h, toujours à 10h!

On roule et notre véhicule ne semble pas aller très vite!  On se fait dépasser par tout le monde. On s’arrête à un 1er endroit pour une pause, et on ne repartira pas tout de suite. On doit attendre un nouveau véhicule pour le reste du voyage. Il y a vraiment un ennui mécanique avec le nôtre. J’en profite pour dormir un peu et observer le magnifique paysage.

dsc_0316dsc_0319

dsc_0329
Paysage croisé sur la route

Nous arrivons dans un petit village au nom de Chivay pour une pause toilette et acheter des trucs à manger si nous avons besoin. En voyant la statue à la Plaza de Armas de ce petit village, on ne peut pas se tromper, nous sommes vraiment au Pérou!

Dû au pépin mécanique, on rate les condors. Nous continuons la route et arrivons à Cabanaconde, point de départ de la descente dans le canyon. Ça commence drôlement bien car le paysage est déjà spectaculaire et nous n’avons même pas débuté!

11667475_10155732172575641_2784177490138603276_n

dsc_0341
Point de départ de la randonnée

dsc_0350

Nous débutons la descente au fond du canyon et nous ne pouvons faire autrement qu’être émerveillé!

dsc_0354dsc_0362

dsc_0367

dsc_0360dsc_0378dsc_0399

dsc_0383
Vous pouvez bien voir la perspective de la profondeur du canyon

Après 3-4h de descente nous arrivons tout au fond du canyon. J’en suis très heureusement car j’ai un genou qui souffre ( vieille blessure). Un randonneur que j’ai croisé lors de la descente me l’a même mentionné que j’avais mal …

dsc_0394

Nous arrivons par la suite au 1er endroit où nous allons passer la nuit, San Juan de Chuccho. C’est un village vraiment charmant!

C’est à cet endroit que nous avons fait la rencontre de Nancy et Jocelyne. Nancy habite à 1 min en voiture de chez moi… Elles font partie aussi de notre groupe pour le trek salkantay sans avoir réservé avec la même agence… Le monde est petit!

11174676_10155732189010641_407000233131648183_o

Jour 2

Une autre journée riche en paysages à couper de souffle! Les efforts effectués pour voir cet endroit magnifique sont tellement gratifiant! On déjeune et on part!

dsc_0446

Nous marcherons pendant environ 1h30 jusqu’au village de Tapay à 2900m. Hier, à ce niveau du canyon, nous étions de l’autre côté.

dsc_0476
Tapay

Voilà la vue que nous avons avant de descendre au village que l’on surnomme l’Oasis. On passera la nuit à cet endroit.

dsc_0479dsc_0486

img_1834
Crédit photo : Nancy Michaud

Nous allons mettre environ 3h pour descendre jusqu’à l’Oasis. Vous comprendrez son nom quand vous verrez les photos. Bel endroit pour se reposer!

Nous profitons de l’après-midi libre pour se reposer et malheureusement le soleil se cache derrière les nuages, donc c’est un peu frisquet!

Voilà les jolies cabines où nous allons dormir. L’extérieur est d’ailleurs plus beau que l’intérieur! Des murs de béton avec un lit, on à l’impression d’être dans un sous-sol pas fini!

Petit pépin de voyage: Lors de la nuit #1, j’ai oublié ma lampe frontale dans le lit… Impossible de retourner la chercher! Lors de notre souper à l’Oasis, nous rencontrons une mère avec sa fille. Elle (mère) est infirmière et travaille à Ste-Thérèse dans un CLSC. Vers la fin du souper, notre guide vient nous interrompre pour nous dire que demain nous devons partir pour 4h00am. Puisque nous avons manqué les condors, nous devons partir plus tôt que prévu pour arriver à temps pour les apercevoir. Crime, il va faire encore noir quand nous allons débuter à monter le canyon!! La mère ( j’ai oublié son nom) me dit qu’elle a une lampe frontale d’extra et qu’elle en aura pas besoin pour la suite de son voyage. Je pourrais aller lui porter à son travailà mon retour de voyage.

Il  y a des hasards dans la vie qui sont inexplicables! Et en voilà tout qu’un! J’aurais trouvé vraiment long la montée sans lampe

Jour 3

Debout à 3h45. Ouachhhh. Mais en sortant de la cabine, quel spectacle!! Les étoiles, la lune, la voie lactée!! Sans mot tellement c’est magnifique!

On part. Nous devons tout remonter. Il nous en a pris environ 2h assez intense. Une chance que j’ai une lampe frontale!!

Nous arrivons en haut avec l’immense satisfaction d’avoir réalisé en bel accomplissement!

Nous allons ensuite déjeuner et direction Cruz del condor. Sur place, nous attendons un moment avant de les apercevoir. Mais quel oiseau impressionnant! Le condor des Andes est le plus grand oiseau terrestre volant de l’hémisphère ouest. Il peut faire jusqu’à 3,20m de largeur!

Une chance que j’ai ma lentille 70-300mm, sinon je n’aurais pas pu prendre ces magnifiques photos!

dsc_0605dsc_0608dsc_0607

Pour le retour vers Arequipa, nous arrêtons dans un village où il y a beaucoup de marchands et artisans. Bien sûr, les compagnies veulent encourager les gens de leur coin. J’y ferais la rencontre d’un joli bébé alpaga!! Ça vaut bien une photo pour 1 sole

dsc_0620

Nancy a prise 2 magnifiques clichés  à cet endroit des femmes de la région

Sur le chemin du retour, nous avons la chance d’apercevoir des alpagas dans leur milieu naturel. On fait un petit arrêt et ensuite retour à Arequipa.

Pour conclure, c’est simple, le canyon de Colca est à ne pas manquer!

dsc_0637

Publicités

2 réponses sur “Canyon de Colca”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s