Trek Salkantay – Marcoccasa au campement La Playa

La plupart des gens accèdent au Machu Picchu par le chemin traditionnel des Incas. Puisqu’on aime faire les choses différemment, nous avons choisi d’y aller par le Trek  Salkantay. 5 jours de marches nous apparaissait comme un beau défi.

J’ai découvert ce trek en parcourant le net et mon attention s’est arrêté sur une compagnie française au nom d’Antipode Voyage. Réponse rapide à mes questions, très bon prix et excellent service. Achetez ce genre de service via internet sans référence, c’est un peu inquiétant quelque fois. La nourriture sera t-elle bonne?, le guide sera t-il compétent?, en aurais-je pour mon argent? Nous n’avons pas été déçu et vous comprendrez en lisant notre belle aventure!

La veille du départ, notre guide est venu à notre rencontre à notre hôtel. Il nous a expliqué les détails des 5 jours, le matériel nécessaire et il a répondu à nos questions.

Lors de notre trek au Canyon de Colca, nous avons rencontré en chemin 2 québécoises, Nancy et Jocelyne,  avec qui nous avons découvert une belle affinité. Elles aussi avaient choisi le Salkantay et y allait en même temps que nous. Par contre, elle n’avait pas réservé avec la même agence que nous, alors nous ne comptions pas trop sur le fait qu’elles seraient avec nous. Mais quelle surprise lorsque nous sommes entrées dans le transport aux petites heures du matin! Elles étaient dans notre groupe! Quel heureux hasard!

dscf4179
Nos amies Nancy et Jocelyne rencontrées au Canyon de Colca

3h de route sépare Cusco du point de départ de la marche à Marcoccasa. À notre arrivée, un beau schéma nous montrais ce que nous allions accomplir :

DSC_0889.JPG

En tout, nous sommes un groupe de 6 personnes. Il y a un couple d’Allemand, Margareth et Karl, que nous aurons l’honneur de découvrir à travers ces  jours! Nous commençons la marche et le décor est déjà sublime!

dsc_0890-copie

dsc_0905
Notre guide, Eddy ouvre la marche

Tout se déroule bien jusqu’au 1er arrêt. Je ne me sens pas très bien, je suis étourdie et me sens faible. Je m’étend par terre et Margareth, infirmière de profession, me donne des pilules de coca. On croit que c’est le mal de l’altitude. Pourtant, je prends la médication pour ça. Je réussi à marcher jusqu’au 1er campement pour le dîner. Je ne me sens vraiment pas bien. J’ai de la difficulté à respirer mais je ne sais pas si c’est à cause de l’altitude ou parce que je panique un peu.

On est à la 1ere journée…serais-je un fardeau pour les 5 prochains jours? devrais-je retourner à Cusco pour ne pas compliquer la vie des autres? Notre guide est vraiment super. Il reste calme et me parle doucement. Même chose pour tout le groupe. On m’encourage à aller au 1er campement pour la nuit.Si demain, je ne vais pas mieux, je pourrais retourner à Cusco. La ligne est mince dans ma tête pour retourner à Cusco au lieu de continuer. Je ne feel vraiment pas bien.

IMG_2588.JPG

On m’offre un cheval, que je vais devoir payer, pour me rendre au 1er campement. Il reste encore 2h de marche. Impossible pour moi sans cheval. Je vous le dis, les 2 heures les plus longues de ma vie!!!! Sur un cheval tu ne peux pas t’accoter par avant, ni par en arrière. Tu dois tenir ton corps droit. Oufff…. J’ouvrais les yeux et le paysage m’aidait vraiment à rester positive!

À quelques pas d’arriver à Soraypampa (3800m), où sera notre 1er campement

11425071_10153965333128852_2656322556173889280_n
Crédit photo Julie
11137134_10153965333243852_7701590547032094901_n
Crédit photo Julie
11144933_10153965332658852_6352888387674858194_n
Crédit photo Julie

On arrive enfin et l’équipe commence à monter les tentes. Je me précipite rapidement pour mentionner que la 1ere tente, c’est la mienne!

img_2620

Je me couche, on vient me porter du riz. Rien ne passe, je suis incapable de manger. 2-3h plus tard, enfin on met le doigt sur le bobo, j’ai la tourista! Alors, je vous le dis, je n’ai jamais été aussi contente d’avoir apporté mon propre rouleau de papier de toilette! Les toilettes n’ont pas de beigne en plastique pour s’asseoir… Je commence d’ailleurs à prendre du cipro que j’ai apporté avec moi.

J’ai dormi 12h. Le lendemain matin, je me sens mieux, mais je suis incapable de manger. Puisque c’est la plus grosse journée de marche, Eddy, notre guide, m’offre de continuer en cheval jusqu’au col du glacier Salkantay à 4600m. Je prends la décision de continuer. Je ne savais pas à ce moment, mais ce fût la meilleure décision que j’ai prise

JOUR 2

La météo n’est malheureusement pas de notre côté. Nous avons la tête dans les nuages. Nous espérons vraiment que les nuages se dissiperont pour voir le glacier de près. C’est la journée la plus difficile, environ 8h de marche.

Départ de l’équipe avec tout l’équipement. Ils travaillent fort ces Péruviens. Ils se lèvent tôt pour cuisiner notre nourriture qui est d’ailleurs excellente, montent nos campements et ils ont toujours le sourire!

Me voilà sur mon cheval en route pour le glacier. Nous dépassons l’équipe de marcheurs.

dsc02817

J’arrive au col avant les marcheurs. Voilà ma Julie qui arrive en premier!

dsc_0924

Nous prenons quelques photos avant de reprendre la route. Nous devons nous résoudre à ne pas voir le glacier de près 😦

dsc_0955-copiedsc_0937dsc_0952

Nous reprenons la marche et je j’y vais sans cheval cette fois ci. Le chemin jusqu’au 2e campement est plat alors je devrais être correct. Il commence à pleuvoir un peu et le chemin est très vaseux

img_2670

dscf4239
Ma Julie qui mange une banane au loin
dsc02874
Très vaseux!

Nous allons rejoindre l’équipe de cuisinier pour dîner et je pourrais enfin manger un peu. La soupe au bouillon de poulet passe très bien. Tellement bien que je demande qu’on m’en garde pour le déjeuner le lendemain matin. Mon estomac n’est pas tout à fait rétabli. D’ailleurs ça va seulement au jour 3 avant de manger à mon appétit régulier.

Après dîner, le ciel s’éclaircit et nous entrons tranquillement dans une végétation verte.

dsc_0981

Nous arrivons après quelques heures de marche au camp Challhuay à 2900m

dsc_1000

Regardez mes pantalons, c’était très vaseux!

dsc_0992

Pour terminer cette journée, les cuisiniers nous préparent des grignotines. Il est possible d’acheter de la bière sur place. Ensuite place au souper. Je vous le dis, tout est bon ( même si je ne mange pas beaucoup) et en quantité suffisante pour tout le monde.

JOUR 3

On se lève tôt pour déjeuner et dire au revoir à ceux qui transportent tout l’équipement. Nos sacs seront transportés en camion jusqu’au 3e point de repos, le campement de La Playa (2100 m).

Journée de marche à profil ascendant. Environ 6h en tout. Nous passons dans une zone semi-tropicale où il y a plantation d’agrumes, coca et café.

img_2697

dsc02915_2
Fruits achetés chez une dame au passage

dsc_1029

Arrivés au campement, nous installons nos choses et partons pour aller se prélasser dans un spa naturel à Santa Theresa. Un seul mot à dire de cet endroit : WOW!

img_2727
Crédit photo Nancy Michaud

Alors voilà pour les 3 premiers jours! J’écrirais un second article pour les 2 derniers jours.

Résumé des besoins pour ce trek :

  • Je conseille d’avoir des pantalons de pluie. Facilement lavable et sèche rapidement. Le coton ça reste humide longtemps.
  • Manteau de pluie, pas seulement coupe vent
  • Tuque, mitaines
  • Papier de toilette
  • Un stérilisateur de type stéri-pen pour l’eau ou des capsules pour traiter l’eau. Nous n’avions rien de cela mais Nancy avait un stéri-pen et nous avons trouvé cela bien pratique. Si vous désirez magasiner pour un stérilisateur de type stéri-pen, voici un article qui vous aidera grandement écrit par la blogueuse Moi, mes souliers
  • Apportez vous assez d’argent liquide pour les pourboires aux cuisiniers, ceux qui transportent le matériel et bien sûr, notre guide. Ces gens travaillent très fort pour faire vivre leur famille.
  • Puisque j’ai utilisé les services d’un cheval pour 2 jours, j’ai dû payer le muletier. Il m’en a coûté 120 soles (50$).
  • Ils recommandent un sac de couchage -10. Moi j’avais un -20. Plus gros à traîner mais tellement plus chaud. Vous pouvez en louer aussi avec la compagnie
  • Oui je recommanderais Antipode Voyage à qui que ce soit

Voici ce que le trek comprend:

  • Transfert depuis l’hôtel en transport partagé (aller et retour)
  • Guide anglophone et hispanophone (francophone en option)
  • Cuisinier et équipement de cuisine
  • Alimentation complète durant le trekking (sauf petit déjeuner J1, déjeuner et dîner J5)
  • 3 nuits en tente, avec équipement complet (sauf sac de couchage)
  • 1 nuit en hôtel à Aguas Calientes avec petit déjeuner
  • Entrée à la citadelle de Machu Picchu
  • Le bus aller/retour d’Aguas Calientes à Machu Picchu
  • Billet de train Aguas Calientes – Ollantaytambo (en catégorie Expédition)
  • Bus de retour Ollantaytambo – Cusco (Place d’Armes)
  • Mules ou chevaux de transport (dont un de secours)
  • Pharmacie de premier secours et bouteille d’oxygène

Ce qu’il ne comprend pas :

  • L’eau (excepté lors des repas)
  • Papier toilette
  • Entrées pour accéder aux toilettes
  • L’entrée au mont Huayna Picchu (sujet à disponibilité et présentant un coût supplémentaire)
  • Le petit déjeuner du J1, le déjeuner et le dîner du J5
  • Billet de train Hydroelectrica – Aguas Calientes (en option)
  • L’entrée aux bains thermaux d’Aguas Calientes
  • Le sac de couchage, les bâtons de marche et les effets personnels
  • Les boissons en bouteille
  • Les pourboires en usage
  • Les dépenses personnelles
  • Les frais de paiements

Pour ce trek en 2013, il m’en a coûté environ 525$ pour 5 jours à part les pourboires et les besoins pour le cheval de secours.

 

Publicités

7 Replies to “Trek Salkantay – Marcoccasa au campement La Playa”

  1. Ouf ma belle annie tu à été très courageux. Toi tu à pas besoin de être dans le luxe, j ai beaucoup admiration pour toi. Alors j ai bien hâte de lire la suite. Bonne nuit xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s